En surchauffe – Ariel Tachna

Synopsis

51ddmodujel-_sx331_bo1204203200_Toute sa vie, le pilote français Daniel Leroux a rêvé d’une chose : remporter le Championnat du Monde des Rallyes. Pour ce faire, il a besoin d’un copilote en qui il peut avoir confiance. Si seulement il pouvait en trouver un… À la fin d’une saison désastreuse, le manager de Daniel remplace son copilote incompétent par Frank Dufour, un jeune Canadien qui a été remercié par son équipe parce qu’il était gay. Daniel est au paradis, se disant qu’il allait peut-être trouver plus qu’un simple coéquipier, mais son manager met le holà, déclarant Frank fermement hors limite. Frank n’est pas prêt non plus à risquer sa deuxième et dernière chance de participer au Cmr, peu importe à quel point il est attiré par Daniel. Le sexe et les voitures ne font pas bon ménage. Au milieu d’une rivalité amère avec un autre pilote, de tentatives de sabotage, de conditions météorologiques extrêmes et du stress des courses, Daniel et Frank forgent un partenariat improbable. Mais alors que les choses commencent à se réchauffer entre eux, une urgence familiale éloigne Frank. Vont-ils arriver à se retrouver ou la séparation et les projecteurs seront-ils de trop afin que leur amour naissant survive ?

Mon avis

Un m/m dans le monde des rallye écrit en plus par Ariel Tachna ? Il me le fallait dans ma bibliothèque. J’ai toujours adoré les courses automobiles (une vraie Isabelle sans les compétences techniques) et j’ai aimé ce livre où la tension à la recherche de la victoire est omniprésente. Le monde automobile y est bien décrit (mais sans se perdre dans les détails pour ne pas décourager un néophyte) et on a même le droit à un mystère et du suspense. De plus notre couple est attachant et chaud bouillant. L’ensemble est peut-être un peu bisounours (surtout les persos secondaires), mais parfois cela fait du bien, et perso je trouve que le sexe et les voitures font bon ménage

Ma note : 5/5

Contes d’un étrange livre de cuisine T1 – Le chant de la pluie – RJ Scott

Synopsis
51o-o3xhb1l-_sy346_Robbie MacIntyre gère un bureau de poste à Barton Hartshorn, petit village endormi du nord-ouest de Londres. À la mort de sa propriétaire et amie, Maggie Simmons, il apprend avec stupeur qu’il hérite non seulement de son commerce, mais aussi du bâtiment qui l’abrite, l’ancienne gare du village.

Un neveu de Maggie se présente au village, Jason Young, jeune auteur américain. Robbie s’inquiète de son attirance pour un homme qui risque de contester ses droits sur sa maison. Mais alors, il reçoit une boîte pleine de secrets émanant du passé.

Avec l’aide de Jason, Robbie tentera de découvrir la recette du bonheur.

Mon avis

Une histoire un peu tristounette, bien sûr pas en tant que telle, parce que notre couple est romantique et adorable. Mais le passé de Maggie m’a quand même retournée. Heureusement cette dernière envoie une note optimiste d’outre-tombe dans le présent en permettant à nos jeunes hommes de se rencontrer. Maggie, le genre de grand-mère que tout le monde aimerait avoir, est pour moi la vraie héroïne de ce livre, et son amitié avec Robbie est superbe.

Ma note : 4/5

A vif – Alexis Hall

Synopsis
41aaaptg0-l-_sy346_Vingt ans les séparent, la passion les réunira.

Se remettant péniblement d’une rupture, Laurence Dalziel a bientôt quarante ans et en a marre des relations BDSM. Jusqu’à ce qu’il rencontre Toby Finch. Dix-neuf ans. Intrépide, féroce et vulnérable. Toby ignore quoi faire de sa vie mais il sait une chose : il veut Laurie. Il le veut à genoux. Le faire souffrir, le voir supplier et tomber amoureux. Mais si Laurie consent à s’abandonner entre ses bras, son cœur reste imprenable. Car Toby est trop jeune, trop intense, trop facile à blesser. Et ce qu’ils partagent ne peut pas durer… ne peut pas être réel.

Mon avis

Je ne suis pas fan de BDSM, mais j’aime les histoires avec des couples différents donc je me suis laissée tentée par l’histoire de Laurie et Toby. Ici nous avons un vrai swich par rapport au genre habituel, le plus jeune est le dominant, le plus fragile n’est pas forcément celui que l’on croit suivant les circonstances, et au lit les positions ne sont pas toujours fixes. Bref, il y a de quoi s’y perdre un peu, mais perso j’ai adoré, après tout l’essentiel c’est que l’équilibre leur convienne, et on peut pas nier que c’est le cas ici. J’ai également apprécié que nos deux héros soient bien dans leurs baskets (pas de trauma sous-jacents) et même s’ils sont parfois perdus, ils vont arriver à trouver de l’aide auprès de l’autre. Les réflexions au sujet de l’âge sont également bien menées, et je n’ai pas du tout eu l’impression que Toby cherchait une figure paternelle, donc c’est un plus.
J’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs (en particulier tout l’épisode Oxford qui m’a profondément ennuyé) et que la fin était rapide, mais dans l’ensemble, j’ai été convaincue et touchée par l’histoire de Toby et Laurie.

Ma note : 4/5

Le prétendant volé – Eli Easton

Synopsis
51dszez6knlSon futur était fixé jusqu’à ce qu’un voleur subtilise son cœur.

Tout le monde à Clyde’s Corner, dans le Montana, sait que le dandy local Chris Ramsey va épouser Trix Stubben, la jeune veuve et héritière du plus riche ranch de la région. Mais une femme n’est pas très enthousiasmée par cette idée. Mabe Crassen veut mettre la main sur ce ranch, alors elle charge son fils aîné de courtiser Trix, et son plus jeune fils, Jeremy, de distraire Chris et de l’écarter du droit chemin.

Jeremy Crassen pense que le plan de sa mère est dingue. Mais il veut désespérément aller à l’université, ce que Mabe acceptera – s’il séduit Chris. Comment le timide Jeremy, puceau et secrètement gay arrivera-t-il à séduire Chris, qui semble déterminé à faire ce qui est juste en épousant Trix ? Jeremy ne peut pas rivaliser avec *une* riche veuve. Ou peut-être que si ?

Mon avis

Mon livre préféré de la collection Dreamspun desires jusque là. Bien sûr c’est du guimauve, c’est un peu le but de la collection, mais c’est du Eli Easton, alors c’est du guimauve de qualité.

J’ai passé un excellent moment avec tous nos personnages, avec Jeremy et Chris bien sûr qui sont adorables, mais également avec le reste de leur entourage, Eric et Trix, Ben et Joshua. Même la maman n’est pas si horrible que ça au final.

Le rythme est soutenu, on a pas le temps de s’ennuyer, et j’espère que l’on aura la traduction de l’histoire de Ben et Joshua un jour.

Ma note : 5/5

La moitié de nous – Cardeno C.

Synopsis

41yqljri3cl-_sy346_L’irascible Jason parviendra-t-il à ouvrir son cœur à l’optimiste Abe ? S’il le laisse entrer dans sa vie, il pourra enfin avoir la famille qu’il désire tant.

Soupe au lait et arrogant, le chirurgien cardiaque Jason Garcia a grandi avec l’envie d’avoir un jour une famille soudée mais il croit avoir brisé ce rêve en détruisant son mariage. L’avantage d’être divorcé, c’est de pouvoir coucher avec n’importe qui quand il veut et c’est un avantage dont Jason profite largement. Un soir, il rencontre un homme adorable et timide dans un bar et le persuade de passer la nuit chez lui pour une partie de jambe en l’air sans prise de têtes.

Cela fait huit ans qu’Abe Green vit à Las Vegas et pourtant, son optimisme, son sérieux et son désir de trouver « le bon » n’ont pas faibli. Lorsqu’un homme sexy au regard empreint de solitude lui propose de le suivre chez lui, Abe décide de s’offrir un cadeau d’anniversaire : passer une nuit à s’amuser sans se soucier de l’avenir. Mais « une » nuit en devient deux, puis trois, et Abe se rend compte qu’il a développé des sentiments pour Jason.

Pour la première fois, Abe se sent assez en sécurité aux côtés d’une personne qu’il respecte pour prendre son pied au lit et outrepasser ses inhibitions. Si Jason parvient à dépasser les siennes, à ouvrir son cœur à Abe et à le laisser entrer dans sa vie, il pourra enfin avoir la famille qu’il désire tant.

Mon avis

Encore une très belle histoire de Cardeno qui met en scène Abe, professeur de maths sérieux (déjà croisé dans une preuve de courage) et Jason, chirurgien divorcé qui rattrape ses années dans le placard en multipliant les coups d’un soir.

Notre couple est ultra passionné, c’est du Cardeno donc bien sûr le sexe cru est très présent, et encore plus dans ce tome, mais c’est bien justifié dans le sens où l’on voit parfaitement qu’Abe et Jason se sont bien trouvés pour tous les points de vue. J’ai également aimé la patience dont Abe fait preuve et son dévouement envers les enfants de Jason. Un beau-père parfait.

Mais sinon, j’ai trouvé l’histoire plutôt drôle malgré les sujets sérieux abordés. Jason glisse dans une relation sans s’en apercevoir et se fait manipuler comme un bleu par Abe (et également par son ex-femme, qui pour une fois n’est pas une garce rancunière). Ils m’ont fait sourire plus d’une fois.

Je lirai avec plaisir le tome sur Asher le cousin de Jason qui est de très bon conseil dans celui-ci.

Ma note : 5/5

Scarlet et le Loup blanc T3 : La terre de la nuit – Kirby Crow

Synopsis

51kw0nizvalLe jeune Scarlet, qui a du mal à s’adapter à sa nouvelle vie à Rshan na Ostre, tente de trouver sa place dans cette société étrangère et décadente où perdure une haine ancestrale envers tous les Hilurins. Alors que Liall se fait emporter par les intrigues de la Cour, le jeune colporteur se demande s’il a commis une terrible erreur en l’accompagnant jusqu’à Rshan. À chaque jour qui passe, Liall lui semble un peu plus étranger, prenant de plus en plus les allures d’un noble rshani dédaigneux et de moins en moins celles du meneur de bandits que Scarlet a rencontré en Byzantur. Mais alors que Liall affronte l’aristocratie pour soutenir la prétention au trône de son petit frère de quatorze ans, un ennemi infiniment plus dangereux se rapproche, bien décidé à séparer les deux amants pour toujours.

Mon avis

Un troisième tome précédé d’un rappel exhaustif des deux premiers, ce qui nous permet de plonger directement dans la suite des aventures de Liall et Scarlet.

Je ne rentrerai pas dans les détails, je ne veux pas gâcher le plaisir, mais j’ai adoré. L’histoire est prenante, les personnages sont toujours aussi complexes et passionnés. J’ai souvent eu envie de secouer Liall pour qu’il réagisse aux difficultés de Scarlet, mais j’ai également compati à ses réticences que l’on comprend encore plus au fil de l’histoire.

Nous faisons aussi connaissance avec de nouveaux personnages secondaires (vu que Liall et Scarlet ont tout laissé derrière eux) et certains d’eux sont très attachants, alors que d’autres sont agréables à détester. Et ils dissimulent tous beaucoup de choses.

La fin est enlevée, peut-être même un chouia rapide, et je dois dire que mon cœur s’est serré (et même plus). Je ne pensais pas que l’auteur nous ferait ça. J’attends maintenant le 4, vu le rythme entre les 3 premiers, je pense que ce ne sera pas une longue attente.

Ma note : 5/5

Mon avis sur le tome 1

Mon avis sur le tome 2

Terres Nordiques – James Erich

Synopsis

51it1lpu-yl-_sy346_À l’époque de l’ère Viking en Islande, où l’on attend des jeunes garçons qu’ils deviennent de bons fermiers et d’habiles guerriers, il y a peu de place pour Kol, jeune garçon chétif de douze ans, jusqu’à ce qu’il retienne l’attention d’une femme seið – une sorcière – et devienne son apprenti. Kol se rend chez la sorcière où son petit-fils, Thorbrand, le prend sous son aile. Bientôt, Kol découvre autre chose sur lui-même – quelque chose qui le différencie de manière peu virile : il est tombé amoureux d’un autre garçon.

Mais le monde change et menace ceux qui pratiquent les arts anciens. Alors que la nouvelle vie de Kol le conduit à travers les Terres Nordiques, il découvre qu’une nouvelle religion se développe rapidement et que le Roi Olaf Tryggvason pourchasse et exécute les sorciers. Quand une querelle vieille de plusieurs décennies force Thorbrand à choisir entre Kol et son devoir envers un parent, Kol se retrouve livré à lui-même, avec pour seuls guides les messages énigmatiques d’une Déesse Antique, pour le mener à son destin – et probablement à sa mort.

Mon avis

La période Viking fait partie de celles qui me font personnellement rêvée (et qui enflamme facilement l’imagination à cause de ses légendes et des faibles traces écrites), et je me suis donc plongée avec plaisir dans l’histoire de Kol.

Pour ceux qui s’attendent à une histoire érotique remplie de sexe entre deux guerriers vikings ressemblant à Travis Fimmel ou Clive Standen, je dois doucher leur enthousiasme. Il ne s’agit pas d’une romance érotique, et je dois même dire que la romance passe au second plan derrière la plongée dans les coutumes et Dieux Vikings et derrière l’apprendissage seiðman de Kol.

Mais personnellement, j’ai adoré. J’ai retrouvé certaines choses que j’aime dans la série Viking et d’autres que je ne connaissais pas. Il y a une chose certaine, même si l’auteur avertit que la réalité historique puisse différer, les recherches effectuées ont été poussées et sérieuses, et j’ai vraiment aimé d’en apprendre plus sur tout ce qui compose l’ère Viking. De plus, le courage et la loyauté de Kol, tout ce qu’il est prêt à sacrifier pour Thorbrand et son peuple, tout ça en fait un héros attachant et admirable. Et tous les personnages secondaires ont leur rôle à jouer dans ce roman, Thornbrand bien sûr mais pas seulement. Ils sont tous vraiment bien définis et caractérisés, et on s’attache facilement à eux, donc mon cœur a parfois souffert (cette période n’est pas vraiment bisounours).

L’écriture est vraiment belle, alternant entre magnifiques passages descriptifs et passages d’action ou émotion, et je n’ai pas vu le temps passer. En bref, un vrai coup de cœur pour moi et je surveillerai les autres parutions de l’auteur.

Ma note : 5/5