Le soldat et l’aventurier – Cat Sebastian

Synopsis

51vxditxafl

Deux hommes faits l’un pour l’autre.

Après la guerre, Oliver Rivington cherche à mener la vie rangée d’un gentleman londonien. Lorsqu’il découvre que sa sœur a versé une forte somme d’argent à un certain M. Jack Turner, son sang ne fait qu’un tour, il doit faire payer à ce malfaiteur ! Or, il éprouve pour Jack une attirance qu’il n’avait jamais connue auparavant. Bientôt, son désir pour ce criminel n’aura d’égal que le plaisir que prendra Jack à voir son élégance aristocratique laisser place aux instincts les plus sauvages. Dans un monde où tout les oppose, tous deux sont déterminés à vivre leur passion quitte à en payer le prix.

Mon avis

Un historique plutôt sympathique entre deux personnes de classes sociales complètement opposées et qui au fil des pages se découvrent pas si différentes que ça (ou prêtent à faire avec).

J’ai vraiment aimé notre couple, comment leur relation évolue au fil des pages. On est surtout dans la tête de Jack, vaurien au grand cœur, et il m’a vraiment touchée. Il est pas né du bon côté de la barrière mais il s’en est sorti pour devenir une personne dont il peut être fier et qui n’a pas à rougir devant Oliver. Celui-ci est également émouvant, jeune noble aux idéaux ravagés par la guerre et qui essaie de se raccrocher à la justice et aux lois. Bon il mérite parfois des gros coups de pieds aux fesses pour son comportement envers Jack, mais il se rattrape bien à la fin.

L’enquête est prétexte pour réunir les deux hommes, mais elle est plutôt sympathique, et je n’avais pas songé à cette résolution. En tout cas, c’est bien trouvé.
Néanmoins, je regrette un peu que l’aspect historique soit en retrait. A part les objets du quotidien et le fait que l’homosexualité soit punie, nous n’avons pas de repères temporels et historiques, dommage.

Néanmoins, un très bon moment de lecture servi par une plume vive et plaisante.

Ma note : 4/5

Publicités

La quête de Valentin – Lixé Graff

Synopsis

41q04ltvwzlJuché sur un promontoire rocheux, le chevalier Valentin contemplait la ville en contrebas, Galanon. C’était la capitale du royaume. Il ne le savait pas encore mais Galanon était la première étape d’un long voyage qui devait l’emmener à Antiphar, tout au sud du royaume. Son chemin sera parsemé d’embûches, de découvertes et de rencontres. Mais rien ne sera simple pour Valentin qui dispose d’une sorte de génie pour se retrouver dans des situations dangereuses et souvent embarrassantes.

Mon avis

J’ai un faible pour les livres de Lixé Graff, qui ont tendance à nous emmener dans des directions auxquelles nous ne nous attendons pas. En tout cas, c’est le cas pour moi.
La quête de Valentin ne déroge pas à cette règle et je remercie l’auteur de m’avoir fait découvrir ce livre. J’ai adoré le personnage. Complètement perdu au début, on évolue au fil du livre avec lui et on se demande comment il va bien pouvoir s’en sortir sans renoncer à ce qu’il tient le plus. Et on souffre avec ses choix.
L’histoire est prenante, bourrée de péripéties et de rencontres, bonnes ou mauvaises, drôles ou moins drôles. On s’attache également à ces personnes, et j’aurais même aimé avoir plus de scènes avec certains. Le contexte de l’histoire est parfois assez drôle, Valentin sort souvent des choses que le lecteur est seul à comprendre, et on ne peut s’empêcher de sourire. La romance comporte un peu moins d’érotisme que les autres livres de l’auteur (même s’il y en, je vous rassure). Simplement parfois cela ne se prête pas à l’histoire, et je préfère qu’il y en ait moins plutôt que des scènes insérées n’importe comment.
Le livre nous tient en haleine, et cette fin argh…, j’espère que nous aurons la suite bientôt !

Ma note : 5/5

Attirance Élémentaire T1 : La valse de l’eau – Hayley B. James

Synopsis

51mpmzydy5l-_sy346_Dans un monde où les humains sont détenus comme esclaves sexuels, les anges et les démons sont en lutte constante contre leurs jouets de chair. Le démon Varun travaille pour ASTRE, une organisation dévouée à la libération de l’humanité, mais c’est une bataille sans fin.

Deux ans plus tôt, l’ange Triste a brisé le cœur de Varun en choisissant de devenir son majordome plutôt que son bien-aimé, sans lui donner la moindre explication ni aucun espoir d’avenir. Ce n’est pas pour autant que Triste restera sans rien faire lorsque Varun prend l’humain Elden sous son aile, et son enquête, menée en privée, va révéler de terribles secrets, y compris les ramifications d’un complot pernicieux.

En dépit des apparences, Triste et Varun n’en ont pas terminé l’un avec l’autre, mais un danger bien plus grand plane sur eux tandis qu’ils cherchent à dissoudre la menace d’une guerre catastrophique.

Mon avis

Une ambiance et un univers assez surprenant, différents de ce que j’ai lu dernièrement, et j’ai passé un très bon moment, même si ce n’est pas un coup de cœur car il y a un peu longueur au milieu.

Dans un hypothétique passé indéterminé, les humains ont perdu la guerre contre les êtres magiques et sont considérés comme des êtres inférieurs. Et pour cette raison, ils sont souvent traqués et gardés comme esclave par les anges, les démons et cie, même si ce n’est pas autorisé par le gouvernement et même si l’organisation ASTRE traque les coupables. Et c’est dans ce contexte que l’agent d’ASTRE et démon Varun va tomber sur l’humain Elden et va devoir trouver ce qui est le mieux pour son pays et comment éviter une nouvelle guerre.

J’ai été assez conquise par l’univers créé par l’auteur, très mélancolique. L’avenir semble sombre pour nos personnages et cela se ressent dans l’écriture. Nos héros sont tourmentés, ils ont tous un passé entremêlé que l’on découvre au fil des pages, et cela les rend tous attachants, pas seulement Varun et Triste, mais également Frémont et Zéphyr.

Il y a quelques longueurs au moment de l’enquête, qui aurait pu être bien plus rapide si les informations avaient été communiquées entre les personnages avant, surtout qu’apparemment tout le monde était au courant qu’il y avait deux tableaux… Mais heureusement, la conclusion est heureusement prenante et crédible.

Un bon moment de lecture et je lirai avec plaisir la ou les suites pour que tout le monde ait sa fin heureuse.

Ma note : 4/5

Espion contre Agent secret T1 : Péniche sur le nil – Tinnean

Synopsis

41h0zymocglMark Vincent est au WBIS – Washington Bureau of Intelligence and Security (Bureau de Renseignement et de Sécurité de Washington). Quinton Mann est fidèle à la CIA. Mark pense que la CIA est pleine de dilettantes qui les laissent, lui et le reste du WBIS, nettoyer leur foutoir. Quinn pense que la plupart des agents du WBIS sont des sociopathes totalement imprévisibles. Donc, ils ne s’entendent pas vraiment.

Bien sûr, le fait qu’ils ne s’apprécient pas ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas chercher à manœuvrer psychologiquement l’autre. Ou coucher ensemble. Mais quand une explosion dans l’appartement de Mark envoie Quinn à la morgue pour identifier un corps, il doit réévaluer sa position sur le déni.

Mon avis

J’ai été très surprise par ce tome, car il n’était pas ce à quoi je m’attendais après le prologue.

L’aspect espionnage est secondaire dans ce tome, il s’agit plutôt d’une parade amoureuse entre Mark, Agent du WBIS et Quinn, de la CIA, deux agences qui ne s’apprécient pas vraiment. Et en fait l’ensemble est plutôt amusant, surtout à cause du caractère de Mark, parfois impitoyable, parfois adorable (même s’il tuerait probablement toute personne lui disant ça).

Bon du coup, Quinn est un peu en retrait par rapport à Mark, difficile de faire autrement avec un personnage aussi atypique, mais il a l’atout d’avoir une famille intéressante et j’espère que nous aurons plus de lui dans le tome 2. En tout cas leurs rencontres sont à chaque fois un vrai plaisir à lire, autant pour leurs joutes, que pour le côté intime. Nos deux hommes ont plein d’imagination et ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer.

Nous suivons en alternance les points de vue de Quinn et Mark, sur les mêmes évènements, mais je n’ai pas trouvé ça redondant, chaque revisite de scène nous apprend un petit quelque chose d’autre. Et puis c’est très bien écrit, Tinnean a une plume très énergique, parfois sarcastique et j’ai adoré.

Je pense que je vais rapidement lire le 2.

Ma note : 4.5/5

Espion contre Agent secret T0.5 : Le début d’une belle amitié – Tinnean

Synopsis

41-i0xugx9l-_sy346_Nous sommes en 1996, et Mark Vincent, agent spécial du Bureau de Renseignement et de Sécurité de Washington, est chargé d’assassiner le chef d’une organisation terroriste en Europe. Quand la mission dérape et qu’on lui ordonne de prendre des vacances, il va à Paris à contrecœur, où, dans un petit bar appelé Le Petit Homme, il voit un homme qui l’intrigue. Cependant, comme les navires qui se croisent dans la nuit, ils prennent des chemins différents, seulement pour se retrouver le lendemain matin, et au cours du petit déjeuner, l’homme se présente comme Louis.

Est-ce une coïncidence ? Peut-être, peut-être pas, mais Mark est intrigué, et incapable de résister, il lui dit s’appeler Rick. Un commentaire de Louis conduit Mark à présumer que l’autre homme se prostitue pour gagner sa vie. Il décide alors de « louer » ses services pour la semaine. À l’insu de Mark, Louis a ses propres raisons pour maintenir la mascarade, ce qui conduit au début… d’une belle amitié.

Mon avis

J’ai lu d’affilé ce prologue puis le tome 1, et si sa lecture n’est pas indispensable à la compréhension du tome principal, voir Mark avant sa rencontre avec Quinn est plutôt sympa. En fait je pourrais presque conseiller sa lecture après le tome 1.

Le résumé en dévoile pas mal, je ne vais pas faire de redite, mais nous avons ici tous les éléments nous permettant d’appréhender le Mark de 2002  de comprendre les raisons de sa haine envers Sterling entre autre, et l’origine de son amitié avec un certain français.

L’écriture de Tinnean est une bonne surprise, vive et enlevée, et nous immerge totalement dans la tête et la vie de Mark. La nouvelle est courte mais se lit ainsi d’une traite, avec des scènes intimes très sensuelles et bien écrites. Bon il n’y a pas vraiment de suspense dans ce mini tome, on se doute de la tournure finale rapidement, mais c’est une excellente entrée en matière.

Ma note : 4/5

Au premier regard T2 : Dis-moi que je rêve – T.J. Klune

Synopsis

51myd7p4g6l-_sy346_

Est-ce que vous croyez à l’amour au premier regard ?

Ce n’est absolument pas le cas de Sanford Stewart. En fait, il croit plutôt à son parfait contraire à cause de l’Homonarque du Stade. Darren Mayne semble, en effet, ne vivre que pour semer le chaos dans sa vie parfaitement organisée. Sandy le déteste, et rien ne le fera jamais changer d’avis. Ou du moins essaie-t-il de s’en convaincre.

Mais lorsque le propriétaire du Jack It – le club où Sandy se produit en tant que Helena Hansbasket, drag queen – lui demande son aide en désespoir de cause, Sandy réalise qu’il devrait peut-être mettre ses sentiments pour Darren de côté. Parce que le Jack It fermera ses portes à moins que quelqu’un persuade Andrew Taylor, le maire de Tucson, de le laisser ouvert.

Quelqu’un comme Darren, le fils illégitime du maire. Le plan est simple : séduire Darren et le pousser à convaincre son père de renouveler le contrat du Jack It avec la ville. Simple, n’est-ce pas ? Pas tant que ça…

Mon avis

Un tome 2 toujours aussi déjanté et toujours aussi agréable à lire. Prévoyez les mouchoirs parce que vous allez aussi bien pleurer de rire qu’avoir la larme à l’œil.

Sandy déteste Darren, et après quelques pages, on commence à comprendre pourquoi. Mais lorsque la force des choses (et Mick) les oblige à passer du temps ensemble, la situation ne sera plus aussi nette, surtout que leur bande d’amis ne va vraiment pas les laisser tranquille.

C’est le point fort de ce livre, cette force « familiale » et ces dialogues sans queue ni tête de la famille de Paul. Et leurs actions passées ou actuelles complètement cinglées. On se demande ce que fume TJ avant de les écrire, mais c’est vraiment tordant. Et j’ai aimé l’ajout de Corey/Kori dans cette petite famille, la « normalité » dans tout ce chaos. Je n’ai pas vu son happy end dans la collection de livres de l’auteur, mais j’espère qu’il y en aura un.

Dans ce tome les facettes de Sandy et Helena sont approfondies, le premier fragile et touchant, protégé par Helena la teigneuse. Bon il est très très long à la détente concernant Darren (même Vince comprend plus vite que lui), mais sa réalisation n’en détient que plus de force. Et Darren est adorable, il sait qu’il a commis des erreurs mais est prêt à tout pour les réparer (et dans ce livre, le prêt à tout n’est pas à prendre au figuré).

En tout cas, une excellent moment de rire et vivement le prochain !

Ma note : 5/5

L’imperfection des cygnes – Brandon Witt

Synopsis

51kzdl1gf3l

Le rêve de Kevin Bivanti est d’ouvrir une boutique de robes de mariée, un endroit avec des robes étonnantes pour que toutes les futures mariées se sentent adorées. À trente-huit ans, il quitte une carrière publicitaire réussie pour acheter un vieux bâtiment de grès brun dans un quartier branché de Boston afin de faire de son rêve une réalité. Quand l’un de ses cosignataires se retire, le destin intervient, faisant entrer dans sa vie Casper James, qui espère ouvrir sa propre pâtisserie. Avec Casper prêt à prendre le risque, leurs ambitions se fondent en une boutique de robes de mariée et de gâteau de mariage.

De vastes rénovations sur le bâtiment, une liaison avec son ex-mari, un drame familial avec ses mères, et l’anxiété des changements significatifs de sa vie poussent Kevin au bord d’une dépression nerveuse. Au milieu du stress et de l’incertitude, Casper devient plus qu’un partenaire d’affaires, une attirance mutuelle qui ajoute une autre couche d’intensité et de risque. Avec leurs rêves sur le point de devenir réalité, Kevin et Casper doivent trouver le courage de faire face au stress causé par la gestion de leur attirance, le pari d’une nouvelle entreprise et la résurgence des démons personnels de Kevin.

Mon avis

Un livre qui aborde un sujet très sérieux que l’on voit rarement dans les romances adultes, et encore moins dans le MM, mais qui pourtant est très réel.

Et j’ai vraiment adoré. Kevin m’a bouleversée dans toutes les étapes du livre, dans sa volonté à poursuivre son rêve, dans sa lutte à cacher ses démons puis à les affronter. Et Casper est le compagnon parfaite, tendre et aimant, prêt à soutenir son partenaire quoi qu’il arrive mais sans reculer devant les discussions difficiles. Un exemple à suivre.

Leur couple m’a convaincu, une romance qui s’installe doucement mais inévitablement. Et qui ne fait que se renforcer avec les problèmes. Et que dire de la famille de Kevin, si intrusive parfois, peu délicate souvent, mais toujours pleine d’amour.

L’écriture de l’auteur est vraiment belle et émouvante. Je n’avais pas forcément été convaincue par le premier livre que j’avais lu de lui, mais l’imperfection des cygnes me réconcilie avec sa plume

Ma note : 5/5